onglet_artsouk onglet_artsouk

 

gardeEc-temara.jpg

Géographie

l'École Royale de Cavalerie Marocaine

Mr Lefebvre Daniel Vincent

Réf : 409

Visites : 9208

C'est impossible d'exprimer avec des mots la sensation ressentie, en revenant 45 années, après dans la kasba de Temara. Et pour vous la présenter, j'ai préféré extraire des informations relatées dans la plaquette officielle qui m'a été remise par le Colonel CHARRAT grand responsable de l'Ecole de Cavalerie Marocaine.

photo : Garde royal

--> HISTORIQUE
 
Cette création permet au lendemain de l'indépendance d'assurer une participation marocaine dans toutes les activités hippique nationales et internationales.

En juillet 1975, sa Majesté le Roi Hassan II,sollicitée pour la création d'une école équestre décide de l'implanter à TEMARA.

Les travaux furent lancés par son Altesse Royale le Prince héritier Sidi Mohammed le 9 décembre 1982 est réalisés à l'ombre du Minaret et des murailles de la kasba de Temara.

... Et ce site prestigieux, témoignage de notre glorieuse histoire,revient au cheval, le plus noble serviteur de la grandeur musulmane...

Tel est le sens du message de sa Majesté le Roi Hassan II en baptisant cette création ECOLE ROYALE DE CAVALERIE et ce le 17 Septembre 1987.

--> MOTIVATION

La raison essentielle ayant motivé la création de l'Ecole Royale de Cavalerie est de sauvegarder le potentiel équin et les traditions hippiques nationales.

En effet,le potentiel équin national relativement important, est appelé à subir une mutation profonde dans son utilisation.

Le cheval est produit par les Haras Nationaux et le secteur privé.
Les Haras Nationaux qui dépendent du Ministère de l'Agriculture et de la réforme agraire, implantés à Meknès, El-Jadida,Marrakech et Oujda, emploient 600 étalons au profit d'un potentiel de 700.000 équins.

types :
- Le pur sang arabe,
- le pur sang anglais,
- l'anglo arabe et
- l'arabe barbe.

A Temara, l
e service des remontes et des Haras a été créé dès 1906, ainsi qu'une Jumenterie (fermée en 1927)

Dans les campagnes, le cheval utilisé comme moyen de traction subit une certaine dépréciation dûe à la modernisation des moyens de transport et à l'amélioration des voies de communication.

Dans le domaine militaire, l'Armée Royale l'utilise encore comme moyen de transport dans les régions d'accès difficile alors que la garde Royale l'utilise comme ELEMENT de PRESTIGE.

Dans les centre urbains, le cheval, accède au monde du loisir et du spectacle.

En effet, toutes les villes du Royaume possédent des Clubs Equestres et des Sociétés Hippiques,créant des centres d'intérêts actifs appelés à se multiplier.
C'est dans cette voie que se trouve l'avenir du cheval au Maroc.

--> MISSIONS
Les missions de l'Ecole Royale de Temara sont
- instruire l'équitation et représenter le Royaume dans toutes les disciplines 
   équestres.
- développer une doctrine de monte nationale et assurer son rayonnement.
- former pour les Forces Armées Royales et pour les organismes civils, les  spécialistes selon leur vocation spécifiques.

photo: Cheval parmi les autres ! Regard sur la Cavalerie.(2003 Catherine) 

Catherine_temara.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés