onglet_artsouk onglet_artsouk

 

economond1.jpg

Les marocains

Maroc économie : Carte d'identité

artsouk

Réf : 435

Visites : 3418


1. Données Géographiques
Superficie : 710750Km²
Population : 28.2 Millions d'hab.en 1999
Taux d'accroissement annuel : 1.70%(1999)
Langue : Arabe (langue officielle) Français, Espagnol, Anglais, Allemand.

2. Infrastructure

Réseau routier : 57521 km

Réseau ferroviaire : 1907 Km

Réseau Portuaire : 24 ports dont 11 de commerce et de Pêche  : Casablanca (15,9 millions de t), Mohammedia(7,5 millions de t) Tanger(1,7 million de t), Kenitra, Safi, , Agadir, Nador, Beni-Enzar, Jorf Lasfar, Al Hoceima, Ports Sahariens.

Réseaux aéroportuaire : 27 aéroports dont 11 internationaux.
Les principaux sont : Agadir (740 000 passagers), Al Hoceima, Casablanca-Mohammed V (2 millions de passagers), Fès-Sais, Marrakech(650 000 passagers), Rabat-Salé, Tanger(400 000 passagers), Tétouan, Oujda, Laâyoune

Barrages : 86 Barrages en exploitation.

Réseau Téléphonique : 1 775 000 lignes téléphoniques installées. Différents services sont offerts: téléphonique fixe, radiotéléphonie mobile, Transmission de données (Maghripac), réseau Internet...)

 

L'économie marocaine a profondément évolué depuis 1992. Le programme de privatisations portant sur 122 entreprises, adopté en 1989, et la déréglementation économique, préconisée par la Banque mondiale et le FMI, sont en cours.

Les sécheresses (1992, 1993, 1995) ont nui à la croissance, qui avait dépassé 10 % en 1994. L'inflation, qui a connu un pic relatif (7 %) en 1992, a été maîtrisée ensuite.

Le Maroc pays à économie libérale est largement ouvert sur l'extérieur et porte un intérêt particulier à l'investissement privé marocain et étranger.

L'élevage, qui joue une fonction de «caisse d'épargne», occupe une place prépondérante dans le secteur agropastoral. Apte à l'attelage et au portage, le cheptel fournit le lait, le beurre et la viande destinés à la consommation familiale.
La laine et les poils de chèvre entrent dans la composition des djellabas, des couvertures et des cordes.

Généralement extensif, l'élevage se pratique sur des parcours collectifs; il présente des modalités régionales qui vont des grandes transhumances concernant des familles entières aux mouvements de moindre amplitude menés par un berger.


Nombre de têtes
: 21.8 Millions de têtes dont Bovins 2,5 Millions de têtes Caprins 4.9 Millions de têtes Ovins 14,5 Millions de têtes

Les principales productions sont les céréales : le blé (30 % des terres cultivées) et l'orge (27 %) et, dans une moindre mesure, le maïs; les légumineuses (fèves, pois, lentilles, haricots), les cultures maraîchères, les agrumes et les plantes sucrières.

atourisme2.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés