onglet_artsouk onglet_artsouk

 

internet_001.jpg

Association

Études de cas. Le commerce électronique au service du développement : CatGen et les artisans népalais

Source : http://sdnhq.undp.org/e-gov/e-comm/

Réf : 1097

Visites : 3495

Est-il possible d’exploiter les technologies existantes pour développer le commerce électronique dans les pays en développement et assurer sa croissance à long terme ?
En l’absence de consensus parmi les experts, une étude réalisée fin 2005 a cherché à déterminer si les espoirs placés dans la plate-forme de commerce en ligne CatGen étaient fondés.

Cette plate-forme utilisée depuis 2000, et spécifiquement conçue pour les petites entreprises notamment artisanales des pays en développement, semblait offrir des capacités très prometteuses en raison de son ensemble novateur de fonctionnalités et de ses alliances stratégiques avec des sociétés comme eBay et PayPal.

L’évaluation a porté sur l’utilisation de la plate-forme CatGen par de petits artisans au Népal cherchant à vendre leurs produits en ligne auprès d’une clientèle
internationale.

Depuis le milieu des années 1990, Internet a profondément transformé la manière de travailler des entreprises. Si l’on excepte les faillites entraînées par la bulle, de nombreuses entreprises, notamment aux États-Unis, ont connu le
succès grâce au commerce électronique.

La plupart des spécialistes des TIC prodéveloppement prédisent depuis longtemps les opportunités qu’offre le commerce en ligne aux micro, petites et moyennes entreprises (MPME) exportatrices, en particulier dans les pays en développement.

Le domaine de l’artisanat suscite un intérêt particulier, car il fournit beaucoup d’emplois dans les pays pauvres, principalement aux femmes des communautés rurales.

En 2005, les expériences connues d’entreprises artisanales ayant repris les techniques du commerce en ligne utilisées dans les pays industrialisés étaient pourtant plutôt décevantes. Elles mettaient en évidence le fait que les conditions propres à la plupart des pays en développement présentaient des contraintes importantes nécessitant une approche spécifique.

LE CAS NEPAL
Comme dans de nombreux pays en développement, au Népal la technologie Internet est coûteuse, de mauvaise qualité et peu fiable. Le recours au commerce électronique pour les MPME népalaises nécessite donc une solution qui puisse fonctionner un maximum hors connexion pour minimiser l’utilisation de la bande passante.

Dans ce pays, peu d’individus peuvent se permettre de posséder leur propre  matériel — ordinateur, ligne téléphonique, imprimante, logiciel spécialisé et appareil photo numérique — nécessaire au commerce électronique. Il est donc indispensable de trouver des mécanismes permettant aux artisans de partager l’utilisation d’un même ordinateur, dans des bureaux d’organisation de développement, des chambres de commerce ou autres associations sectorielles, des cafés Internet, etc., autant de solutions existantes dans la capitale et les principales villes du pays.

L’utilisation des ordinateurs et d’Internet n’est pas largement connue au Népal, sans parler du commerce électronique.

Participer aux processus mondiaux de commerce en ligne requiert en outre la connaissance d’un certain nombre de systèmes complexes, comme le marketing en ligne, les paiements internationaux et les modes d’expédition internationaux, qui dépassent les capacités actuelles de bien des MPME. Qui plus est, les attentes irréalistes vis-à-vis du commerce en ligne et les échecs caractérisant la période de la bulle Internet ont laissé de nombreux entrepreneurs sceptiques.

Le Népal bénéficie cependant d’un avantage vis-à-vis d’autres pays au même stade de développement, c’est qu’une part importante de sa population maîtrise bien l’anglais, la langue principale d’Internet. Son offre touristique et artisanale se caractérise en outre par un bon potentiel d’exportation.

PEOPLINK ET CATGEN
PEOPLink.org est une organisation à but non lucratif basée aux États-Unis. En 1996, elle commence à aider des organisations d’artisans à se passer l’intermédiaires en réalisant le marketing et la vente de leurs produits  directement sur Internet.

Télécharger l'étude complète au format pdf (6 pages)

Figuig_.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés