onglet_artsouk onglet_artsouk

 

islamicartOrg.jpg

Librairie

Maroc, ressources patrimoniales

Mustapha Nami - Centre d'Inventaire et de Documentation du Patrimoine

Réf : 1415

Visites : 3800

Au Maroc, le domaine culturel n’a pas encore concrètement bénéficié d’une large opération de digitalisation. En effet, dans ce cas précis, la fracture numérique entre le Nord et le Sud est manifestement flagrante.

Ce n’est qu’au cours des dernières années que le Ministère marocain de la Culture a entrepris quelques actions qui restent d’ailleurs timides et souvent initiées dans un cadre de coopération internationale. L’année 2005 est particulièrement marquée par une légère évolution dans le domaine de la numérisation des ressources culturelles dans la perspective d’entreprendre des actions d’envergure au cours des années à venir.

 

1. L’expérience «STRABON» et l’action pilote

 

Strabon est un projet méditerranéen qui s’inscrit dans le cadre de l’Initiative Eumedis, financé par la commission européenne et coordonné par la Maison des Sciences de l’Homme (Paris). Il a pour objectif principal la mise en oeuvre d’un réseau de serveurs autoure des pays des deux rives de la Méditerranée focalisé sur la mise en relief du patrimoine culturel de la région et l’incitation à un tourisme durable de qualité. Dans ce cadre, le Maroc a initié une action pilote portant sur « le patrimoine culturel de Rabat-Salé et la région immédiate, des origines jusqu’au 20e siècle »dans la perspective de la généraliser pour englober l’ensemble des richesses culturelles du Royaume. Les données de l’action-pilote qui seront disponibles dans le sous-portail Maroc, font état de l’ensemble des ressources patrimoniales de la région de Rabat. Les données y sont organisées en rubriques faisant état des différentes facettes du patrimoine culturel de la région. Chaque monument et chaque bien culturel y figure sous forme d’une fiche explicative renfermant diverses informations illustrées par des photographies.

 

Le sous portail  se veut multimédia en ce sens qu’il offre, en plus des textes, des photographies, des représentations tridimensionnelles et, ultérieurement, des enregistrements audio-visuels. Il se veut également multilingue puisque le visiteur aura le choix entre trois langues différentes : l’arabe, le français et l’anglais.

 

La modélisation des monuments

Ainsi, en 2005, la réalisation de la modélisation en 3D de deux monuments principaux de la Capitale a été, en concertation avec les coordinateurs du projet Strabon, confiée à une boite privée spécialisée dans le domaine de la modélisation.

 

Il s’agit de la mosquée Hassan remontant au 12e siècle (dynastie almohade) et le site des Oudayas. La modélisation est bien évidemment accompagnée d’un enregistrement audio relatant l’histoire des monuments et leurs principales caractéristiques architecturales et esthétiques. Les deux monuments modélisés seront incessamment intégrés dans le sous-portail Maroc de Strabon.

 

Documents audio-visuels

Dans le même cadre, un enregistrement audio-visuel a été réalisé en 2005, pour le site de Chellah dans la ville de Rabat. Chellah est un site dont les anciens vestiges remontent à l’Antiquité. Il a ensuite servi à l’époque mérinide (14e siècle) pour la construction d’une mosquée mais surtout de la nécropole de quelques sultans mérinides. Le tout est entouré d’un rempart majestueux ayant une porte monumentale. Le support audio-visuel sera également intégré dans le sous-portail marocain de Strabon.

 

Toujours dans le cadre du même projet, l’année 2005 a été marquée également par la mise en place d’une nouvelle structure (CIDP) ayant pour objectif principal l’inventaire et la documentation des richesses patrimoniales marocaines. Le Centre d’Inventaire et de Documentation du Patrimoine envisage actuellement de lancer une vaste opération de digitalisation de ses fonds audio-visuels et photographiques.

 

2. Portail du Ministère de la culture

 

Le Ministère marocain de la culture a mis en place un site web dans lequel le navigateur trouvera toutes les informations relatives à l’organigramme du Ministère, ces différents projets en cours de réalisation ainsi qu’une partie se rapportant aux informations d’ordre culturel telles par exemple des listes des sites archéologiques, des fiches de renseignements concernant les différents musées du royaume et des textes relatant les différentes étapes du cadre historiques de patrimoine national.

 

3. Numérisation et microfilmage des manuscrits de la Bibliothèque Nationale

En 2005, la Bibliothèque Générale et des Archives a poursuivi la numérisation de ses manuscrits. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un accord de coopération entre le Ministère de la Culture et l’Allemagne visant le transfère de l’expertise et de l’expérience relative au domaine de la préservation et de la restauration du patrimoine manuscrit. Rappelant que la Bibliothèque Générale renferme plus de 30 000 volumes manuscrits, la plus importante collection dans l’ensemble de l’occident musulman. La valeur inestimable de cette collection et son état de dégradation continu ont incité les responsables à entreprendre une action d’envergure pour sa sauvegarde et sa préservation mais aussi pour faciliter sa consultation par un large public. C’est dans ce cadre qu’un laboratoire spécialisé a été installé dans les locaux de la Bibliothèque ayant pour tâche le traitement et la restauration des documents défectueux. Ensuite, ces manuscrits sont numérisés pour un accès facile sans porter préjudice au document lui-même. Aujourd’hui, une partie  de cette collection numérisée est transformée en microfilms et elle est disponible pour la consultation sur place.

 

4. Les SIG du Centre de Conservation et de Réhabilitation des Kasbahs Atlasiques et Subatlasiques (CERKAS)

Dans le cadre d’un accord de coopération reliant le Ministère marocain de la culture d’une part et l’Institut de photogrammétrie de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (Suisse) et l’Atelier d’Architecture et d’Urbanisme Hans Hostetteler de Berne (Suisse) d’autre part, le Centre du Conservation et de Réhabilitation du Patrimoine Architectural des Zones Atlasiques et Subatlasiques de Ouarzazate a entreprit depuis quelques années déjà une action d’envergure de numérisation. Il s’agit essentiellement de la réalisation d’un système d’information géographique pour l’ensemble des Casbahs et Ksours de la Vallée de Draa. Ce sont des villages et maisons fortifiés dans une architecture vernaculaire typique aux régions oasiennes du Sud marocain se basant principalement sur de la terre battue et les troncs du palmier.

 

Le développement urbain et l’introduction des systèmes de construction modernes à base de béton armé ont largement influencé la perpétuation du modèle ancestral. Les anciens villages traditionnels deviennent de plus en plus désertés et délabrés, ce qui a induit les responsables de la culture à  entreprendre un programme d’action visant la restauration, la préservation la réhabilitation et la mise en valeur de ce patrimoine. Dans ce cadre le village d’Aït Benhaddou a été classé sur la liste du patrimoine mondiale en 1987.

 

La première action de base a été inévitablement l’établissement d’un inventaire topographique systématique de toutes les structures architecturales traditionnelles de la vallée et le recensement de celles qui nécessiteraient une intervention urgentes par la restauration. L’inventaire est accompagné évidemment par une couverture  photographique, des descriptions détaillées et des mensurations pour chaque monument.

 

Ces informations ont servi par la suite à renseigner les métadonnées du SIG. Celui-ci est construit à partir de cartes topographiques, de photographies aériennes, de  plans etc. après avoir transformé ces documents en surfaces digitalisées, les différents éléments architecturaux ont été matérialisés sur ces surfaces par des centroïdes.


Ceux-ci sont reliés, par un Engineering Link, à des bases de données sous forme de métadonnées contenant toutes les informations nécessaires du monument. Des modélisations en 3D ont été également effectuées pour quelques villages à partir des orthophotos.

Quaraouyine-04.jpg

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés