onglet_artsouk onglet_artsouk

 

afiche-Tighrmatine.jpg

Association

La 2ème édition du Festival Tighrmatine n Dades honore les Imdyazens

Écrit par Karim Isskela

Réf : 1433

Visites : 3411

Dans le cadre de  ses missions de participation au développement local, et après un acte de naissance réussi l’an dernier, l’association culturelle Assanabil a organisée   la  2ème édition du Festival Tighrmatine n Dades qui s’est tenu les 6,7 et  8 août 2010 à Boumalne Dades – Sud-Est du Maroc -,   sous le thème ; « Les costumes Berbères ; diversité culturelle et enjeux de développement   ».

cette édition  a été en partenariat  avec l’agence de transport touristique  - ANBYI TOURS  et ArtSouk ( association franco-marocaine ), et en  collaboration avec l'Atelier Fatima Mellal – Tamlalte – , LDDF (Ligue Démocratique pour les Droits de la Femme) –Ouarzazate – , Société Nanar ( société de production et distribution culturelle et artistique ) – Marrakech- , et http://www.dades-info.com et http://www.1000kasbah.com, Association Sidi bouyoussef, association Imnougar à ayt arbi.

Le festival a pour objectifs de :

  • Faire connaître au monde les richesses de la région du Dadés.
  • Préserver le patrimoine culturel local.
  • Créer un cadre de concertation et d’échanges interculturelle.
  • Promouvoir les valeurs d'initiative, de solidarité et de  citoyenneté active.
  • Affiner et encourager les compétences créatives.
  • Encourage le tourisme durable et responsable,

Le 6 août 2010 à 10 heures :

Les activités du Festival  ont commencé par l’ouverture de l’exposition d’Objets anciens, costumes berbères, et des tableaux artistiques.

D’abord le Président de l’Association M.Karim Isskela a situé le festival dans son contexte, en saluant l’effort des jeunes de  la commission d’organisation et les différents partenaires, il  a aussi souhaité la bienvenue aux invités avant de montrer toute l’importance de ce festival pour le développement culturelle, et souligne les grands axes de cette édition.

Le soir à 18 heures, c’était une table rond  pour discuter un sujet très riche ; « les costumes berbères diversité culturelle et enjeux de développement », cette rencontre animé par ; Dr.Lhoussayne Oquiyouh – professeur chercheur en géographie naturelle, Dr.Mohmed Farissi chercheur en psychologie, M.Abdessamad Aytaicha  agent du développement – le centre Ibn Rochd des études et communication -, M.Hassan Oudani acteur associatif, Youness Jbour acteur associatif.

Le 7 août  2010 à 8 heures, deuxième jour de l’événement :

80 jeunes, filles et garçons, se sont donnés rendez-vous à une visite socioculturelle de quelques Kasbahs de la région : kasbah Mouhdach à Ait Moutad, et fut construite en 1939 par Mohadach le représentant du Glaoui, et les kasbahs d’ait arbi, ils se ressemblent trois kasbahs construites vers la fin du 19e siècle, et aussi une visite  de l’atelier Fatima Mellal (artiste peintre de Tamlalte ) – illisse n dades 2009 -.

En plus une table rond autour : « le patrimoine architecturale local au service de développement » animé par M.Youssef Oukhali a côté des animations socioculturelles.

Cette action est dans le but  la valorisation du  patrimoine architectural  local, non seulement comme une icône touristique, mais aussi comme une philosophie de vie. La kasbah ou « tighremt », le ksar ou « ighrem » (village) et « ighrem » ou « agadir » (grenier collectif) constituent les composantes essentielles du patrimoine vernaculaire. Depuis toujours, au Maroc, les amazighs  du sud pratiquent l’art de construire, selon des techniques ancestrales, un type d’habitat original et millénaire : les ksour et les kasbahs – Tighrmatine -. Mais, laissées à l’abandon, ces majestueuses forteresses de terre rouge ou ocre, sont menacées par les intempéries et tombent en ruine, au risque de disparaître à jamais du paysage marocain et du patrimoine mondial.

C’est là que nous notons la présence parmi les invités de l’honorable M.Brahim Errbani – responsable de site  dades-info- partenaire media du festival.

Le 8 août 2010:

A 10 heures, un atelier de l’apprentissage de l’écriture en Tifinagh a été animé par M.Ouzgit Youssef et M.Abrbouch Noureeddine.

La soirée du dernier jour du festival était essentiellement consacré à la poésie  amazigh, cette  édition honore quelques poètes de dadés ; M.Lhousayne Safir ,M.Youssef Elabdlawi et M.Youssef Okhaali pour écouter un peu la voix de la nature, les kasbahs ,les rivières…

Et pour faire hommage aussi aux artisans  du dadés  et en partenariat avec ArtSouk - une association Franco-marocaine  pour  la promotion de la culture, l’art et l’artisanat marocains -. cette  édition  du Festival est  en hommage aux artisans  de dadés, surtout  les  forgerons qui on contribué leur savoir faire, au développement de la vallée du dadés, notamment par la forge de la houe (AGUELZIME ) et  la faucille ( TMGURT ) ,essentielle dans les activités agricoles. Hommage à M.Lhssane Ayt ali – un ancien forgeron – et à M.Lhoussayne Ayt malek – un jeune artisan de fer forgé –

Un jeu global pour la découverte du patrimoine était animé, pour encourager la recherche dans les différents  domaines du patrimoine local.      

Après la remise des prix d’encouragement aux honorés, c’est au préfet de remercier les festivaliers, les commissions d’organisation les partenaires (Anbyi Tours, LDDF Ouarzazate, Art Souk, dades-info, 1000kasbah.com)

A la clôture  plus de 500 personnes  ont fait un défilé en costumes amazigh   animé par des groupes d’Ahidousse.

Écrit par Karim Isskela
Tighrmatine2010.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés