onglet_artsouk onglet_artsouk

 

Expo_Islam_Paris.jpg

Actualités

Paris organise une stupéfiante exposition de manuscrits islamiques

ÉTIENNE DUMONT Paris | Source : Tribune de Genève, le 21 juillet 2011

Réf : 1470

Visites : 2005

Bonne nouvelle! Plus de 300 manuscrits islamiques ont été numérisés par la Bibliothèque nationale de France, grâce à l’argent de Total. Il y a une logique dans l’opération, même si le pétrole se limite aux pays de l’OPEP. Les arts du Moyen-Orient ont en plus le vent en poupe. 

Rappelons que c’est en 2012 que doit ouvrir au Louvre, sous une cour, le département islamique géant voulu par Jacques Chirac pour réduire la fracture sociale.

Il fallait fêter cette numérisation. L’institution le fait rue de Richelieu, à Paris, dans ses bâtiments historiques. On sait que ceux-ci subissent aujourd’hui un profond remodelage, qui épargnera bien sûr les parties patrimoniales, dont les deux galeries créées au XVIIe siècle pour le Cardinal Mazarin, grand bibliophile s’il en fut. C’est donc celle du bas qui accueille en ce moment «Enluminures en terre d’Islam, Entre abstraction et figuration». Il suffit au public de savoir se faufiler entre les baraquements (un peu dissuasifs) qui obstruent presque la cour de la rue Vivienne.

Des allures de tapis orientaux

Rouge sombre et bleu nuit, le décor de Véronique Dollfus concentre l’intérêt sur quelque 80 manuscrits n’aimant pas trop les lumières vives. Le parcours se révèle double. Il commence dans l’abstraction, ou plutôt la non-figuration. Le Coran et la littérature sacrée bannissent la figure, du moins en principe. Les pièces ici exposées, dont beaucoup figuraient déjà dans les collections royales, se contentent donc d’illustrations ressemblant soit à des tapis orientaux soit à ce que l’on appelle du coup des arabesques.

Mais il y a aussi la science, les contes, la poésie, l’épopée! La représentation humaine peut ici se multiplier, du moins à certaines époques et sous certaines latitudes, comme le rappelle la commissaire Annie Vernay-Nouri. Il faut en effet cesser de voir l’art musulman comme un monolithe. Il peut exister un abîme entre l’Andalousie médiévale et l’Iran des Safavides. Tout se passe sur un millénaire et trois continents, même si l’Inde a cette fois pratiquement été exclue…

Somptueux «Livres des rois»

Inutile de préciser que les pièces choisies sont les plus belles de la BNF. Dans ce monde qui a rejeté l’imprimerie jusqu’aux temps modernes, ce sont les manuscrits conçus pour les souverains et dans les cours qui tiennent la vedette. Leur élaboration (sur papier, et non sur parchemin, comme en Europe) pouvait prendre une génération entière. Les pages les plus spectaculaires, avec une multitude de personnages, deviennent des peintures à part entière.

Outre les Corans, allant des premiers exemplaires du VIIIe ou IXe siècle à cet âge d’or que restera le XVIe, le visiteur pourra ainsi voir une belle sélection de «Livre des rois». Cette histoire du monde revue et corrigée à l’intention des rois et sultans connut une étonnante fortune. Mais il y a aussi d’étonnantes images scientifiques à découvrir. N’oublions pas que le savoir des Anciens a transité par le Moyen-Orient avant de se voir redécouvert en Occident!

L’Afghanistan de jadis

J’ai dit plus haut que la littérature sacrée bannissait en principe la figuration. C’est donc qu’il se trouve des exceptions. L’exposition se clôt ainsi sur un ouvrage qui laisse le public pantois. Il s’agit d’un manuscrit sur les voyages de Mahomet, exécuté au XVe siècle. Eh bien le prophète s’y voit représenté à longueur de pages. Et où ce livre qui semblerait aujourd’hui impie, a-t-il été enluminé? En Afghanistan! Autre temps, autres mœurs…

Pratique

«Enluminures en terre d’Islam», Bibliothèque nationale de France, rue Vivienne, Paris, jusqu’au 25 septembre. Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 19h, les samedis et dimanches de 12h à 19h. Trois cents manuscrits numérisés se trouvent sur la rubrique Gallica de la BNF. Le site de cette dernière est ww.bnf.-fr A vos claviers! C’est somptueux.

ÉTIENNE DUMONT Paris | 21.07.2011 | 13:20

bibliot-maroc.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés