onglet_artsouk onglet_artsouk

 

ajardagdal.jpg

Tourisme

Les jardins de l'Agdal et de la Menara

Yassine, Marakech

Réf : 324

Visites : 1797


Les jardins de l'Agdal et de la Ménara furent crées vraisemblablement vers 1156-1157 par les Almohades ; Ils comptent ainsi parmi les plus anciens jardins de Marrakech .
Les sources historiques usent essentiellement deux termes avec celui de l'Agdal désigne en fait un même objet c'est-à-dire des jardins royaux jouxtant les palais et qui sont généralement divisés en enclos et dotés de remparts . Le terme Agdal a été exclusivement utilisé pour désigner ces jardins à partir du XVIIIème siècle .

Pour exister l'Agdal devait disposer de ressources hydrauliques suffisantes. L'une des premières solutions adoptée fut l'exploitation des nappes souterraines, c'est ainsi que les premières Khettaras furent crées pendant le XIème siècle par les Almoravides.

Des techniques plus élaborées ont été crées par les Almohades pour le captage d'eau des oueds de l'atlas ; l'aqueduc impérial dit «Tasoultant », dérivé depuis la ville d'Aghmat, en constitue un bel exemple. D'après ibn sahib al'salat, historien officiel de la dynastie Almohade se serait un certain al-Hajj Ya'is qui est le créateur présumé de ces jardins comme d'autres réalisations almohades dont le plus illustre est la Koutoubia .

Les bassins de l'Agdal et de la Ménara forment d'immenses réservoirs qui assurent l'irrigation des jardins et régularisent le flux des seguias , des khettaras et des précipitations atmosphériques . Ente autres fonctions de ces bassins, plusieurs activités ludiques y étaient pratiquées, comme l'entraînement et l'apprentissage de la natation aux soldats de l'armée almohade pour les préparer à la traversée de la Méditerranée vers al-Andalus.
Les jardins de l'Agdal et de la ménara connurent depuis les Almohades à nos jours des périodes de déclin et de renaissance, leur modèle grâce à l'ampleur qu'a connut l'empire almohade a été diffusé en Andalousie mais il inspira également le puissant sultan alaouite Moulay Ismail pour la création de l'Agdal de Meknès vers 1674, et plus tard , le vizir Bahmad (XIXe-XXe siècle) qui créa son propre Agdal à Marrakech.

Yassine Leghrairi, ArtsouK.com, Marrakech
ajardagdal2.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés