onglet_artsouk onglet_artsouk

 

imm_neuf1.jpg

Actualités

Création de nouvelles entreprises au Maroc + 21 % en 2004

Map - l'économiste

Réf : 570

Visites : 2392

"Le nombre d'entreprises et de commerces nouveaux lancés au Maroc entre 2003 et 2004 s'est accru de 21%, à la faveur de la simplification des procédures d'investissement, indique un rapport conjoint de la Banque Mondiale (BM) et de sa filiale pour le financement de l'investissement privé dans les pays en développement, la Société Financière Internationale (SFI).

Selon le rapport publié mercredi à Washington par les deux institutions financières, le Maroc figure ainsi parmi 58 pays du monde, dont 7 dans la région du Moyen Orient et d'Afrique du Nord, ayant mis en oeuvre des réformes qui ont conduit durant l'année écoulée à une amélioration du climat des affaires et à un renforcement de la protection de la propriété intellectuelle.

Le rapport relève par ailleurs qu'au nombre des pays de sa région, le Maroc figure avec la Jordanie, l'Egypte, l'Arabie Saoudite, le Yemen et la Syrie, parmi six pays dont la législation requiert le montant de l'investissement minimum le plus élevé pour l'ouverture d'une entreprise.

L'étude intitulée "Doing Business in 2005 : Removing Obstacles to Growth" (La Conduite des Affaires en 2005: Eliminer les Obstacles à la Croissance), examine l'impact de l'environnement juridique et réglementaire dans 145 pays du monde sur la base de sept indicateurs principaux: le lancement d'entreprises, la manière dont les employés sont recrutés ou licenciés, l'enregistrement de la propriété, l'exécution des contrats, l'accès au crédit, la protection des investisseurs et la dissolution des entreprises.

En Afrique Sud Saharienne, ce sont le Botswana et l'Afrique du Sud qui se sont distingués ces dernières années par le climat d'investissement le plus favorable, selon le document. Parmi les 58 pays du monde ayant instauré des réformes favorables en 2003 et 2004, huit font partie de l'Afrique Sud Saharienne, précise le document et parmi ces pays, c'est l'Ethiopie qui a simplifié le mieux ses procédures, enregistrant ainsi une hausse de 48% du nombre de nouvelles entreprises créées durant cette période.

Comparés au reste des pays du monde toutefois, les pays d'Afrique dans leur globalité sont ceux qui ont entrepris le moins de réformes depuis l'année dernière et continuent d'avoir les contraintes réglementaires les plus importantes.



Dans sa comparaison des performances des 145 pays étudiés, le rapport constate en outre que d'une manière générale, les pays riches ont instauré durant l'année écoulée "trois fois plus de réformes pour l'amélioration du climat de l'investissement" que les pays pauvres. Parmi les pays riches, ce sont les pays d'Europe qui ont été les plus actifs.

Map - l'économiste

e-tubes1.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés