onglet_artsouk onglet_artsouk

 

chemmassiats.jpg

Actualités

L'artisanat du Gebs, plâtre marocain

Artsouk.com

Réf : 572

Visites : 8804

Le Gebs est un  plâtre ciselé qui compose une grande partie des décors marocains et plus particulièrement dans les palais, mosquées et medersas. Il s'agit d'un artisanat antique et authentique  qui fait partie du riche patrimoine artisanal marocain.

Le plâtre marocain durcit moins rapidement que le plâtre industriel, parce qu'il est volontairement préparé à cette fin. Ce long séchage laissera le temps à l'artisan de le sculpter, car il suffit de le mouiller pour qu'il s'attendrisse, ce qui même après la pose, permet d'apporter des corrections ou raccords.

Le plâtre est étalé en couches épaisses de quelques centimètres sur la surface à décorer. Cette épaisseur varie selon la qualité du travail souhaité, généralement 3 à 4 centimètres.

Le ghabbar trace des motifs à la règle ou au compas mais le plus souvent à l'aide de gabarits ou de poncifs au pochoir.

Le maallem ghabbar est un dessinateur respectueux des tracés régulateurs. Il doit être aussi à l'aise dans de minutieux détails d'enluminure ou de calligraphie que dans de grandes surfaces architecturales, en façades particulièrement.

Le gebs et la calligraphie (voir photographie ci-dessous)
La calligraphie a pris une importance particulière dans les décors muraux et c'est certainement dans le gebs qu'elle a trouvé son plus complet épanouissement. Cette calligraphie se retrouve le plus souvent en frise bordant la partie supérieure des panneaux muraux de zelliges.

Les chemmassiats (voir photo ci-dessus)
A l'origine, petites fenêtres découpées et ciselées dans le plâtre puis incrustées de vitraux, les chemmassiats sont destinées à laisser entrer la lumière au cœur des édifices tout en conservant leur fraîcheur.
Pour réaliser ce travail, l'artisan coule une plaque de plâtre dans un simple cadre de bois, sur le sol.

Lorsque cette plaque a suffisamment durcit, il la fixe provisoirement au mur et la sculpte comme un gebs traditionnel. Toutefois sa sculpture est plus profonde et transperce le panneau en de fines dentelles.

Les ouvertures ainsi réalisées sont ensuite obturées par des vitres de couleurs vives. C'est ainsi qu'apparaissent les chemmassiat qui répandent comme un feu d'artifice la lumière du soleil (chems en arabe). si vous visitez le palais de Bahia, vous découvrirez les magnifiques réalisations artisanales à partir du gebs.
Entrez dans la chambre de Bahia pour voir de merveilleuses chemmassiat.

Artsouk
gebs-1.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés