onglet_artsouk onglet_artsouk

 

mur7S.jpg

Géographie

Patrimoine national / Patrimoine naturel

sources : patrimoine-maghreb.info

Réf : 778

Visites : 3695

Le Maroc, pays à la fois méditerranéen et africain présente du Nord au Sud différents ensembles naturels qui s’individualisent par le relief et la morphologie (littoral, chaînes montagneuses, Sahara...), offrant ainsi une multiplicité des paysages qui sont caractérisés par une grande diversité de végétation et de peuplements d’animaux.
Les différents écosystèmes naturels présents au Maroc s’étendent sur différents étages bioclimatiques : humide, subhumide, aride, subaride, etc.

On distingue de ce fait, des écosystèmes forestiers (cédraies, chênaies, genévrier, thuya...) dans les bioclimats humides et subhumides et des écosystèmes de type préforestier, presteppique ou steppique dans les bioclimats semi-arides et arides. Dans les milieux présahariens ce sont les paysages steppiques qui dominent (steppes à Alfa, steppes à Armoise,...) alors que dans les zones franchement désertiques on retrouve généralement des paysages à acacia

Actuellement, différents écosystèmes marocains sont menacés de dégradation engendrant une réduction voire même une disparition de la composante vivante des milieux.

Pour la préservation et la conservation de la diversité biologique et la variété des milieux naturels, plusieurs parcs et réserves naturelles ont été crées à travers l’ensemble du pays (parc de Toubkal, parc de Talassemtane, parc de Souss Massa ...). Et des sites sont qualifiés d’importance internationale sur le plan de la biodiversité tels la réserve de Merja Zerga (Kénitra), la réserve de Sidi Boughaba (Kénitra), le lac d’Affenourir (Moyen-Atlas), et la baie de Khnifiss (Tarfaya). Ces sites constituent en outre, des escales privilégiées pour les oiseaux migrateurs.

La définition du Patrimoine naturel ne peut se limiter à la partie vivante de la nature (faune et flore) mais elle englobe également les constituants non biologiques de la nature : les formations géologiques et minéralogiques (affleurements particuliers et exceptionnels, formations rocheuses...).
Aussi, en dehors de l’importance que peut présenter un paysage, un habitat naturel ou un écosystème d’un point de vue faunistique, floristique ou géologique, des paysages peuvent être considérés comme patrimoine naturel ne serait-ce que pour leur beauté exceptionnelle et leur caractère pittoresque.

Sources : http://www.patrimoine-maghreb.info
Oualidia-Birds-1.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés