onglet_artsouk onglet_artsouk

 

festivfes07.jpg

Tourisme

Environnement, Le Maroc a su s'adapter à la modernité en matière d'écotourisme

MAP / Sources : lematin.ma

Réf : 858

Visites : 1629

Le Maroc a su s'adapter à la modernité en matière d'écotourisme et de développement durable sans pour autant remettre en cause ses traditions pluriséculaires et sa culture, écrit le mensuel du monde arabe et de la francophonie "Arabies" dans sa dernière livraison.

"Le Maroc fait figure d'élève consciencieux, concernant le combat pour la protection du patrimoine humain, écologique et géologique", relève le magazine, rappelant que les problèmes écologiques avaient conduit à la création, en 2001, de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement dont l'objectif est de veiller à la préservation du patrimoine.

"La Fondation qui oeuvre dans la continuité de l'action menée par feu S.M. Hassan II en faveur de la préservation et de la rationalisation des ressources en eau", poursuit Arabies, avait lancé avec succès le programme "Clé Verte" qui s'inscrit dans le cadre du programme gouvernemental "Pavillon bleu" pour la promotion de l'activité touristique en veillant notamment au respect des critères de propreté des plages marocaines.

Pour la publication, le programme "Clé verte" confirme l'engouement du Maroc pour l'écotourisme, un label de qualité environnementale lancé par le Danemark en 1994 et qui contraint à respecter plusieurs critères, dont une saine gestion environnementale.

Et de préciser que le Maroc a été le deuxième pays non européen, après l'Afrique du Sud, à adhérer en 2005 à ce projet de normalisation internationale endossé par la Fondation de l'éducation à l'environnement (FEE).

Le mensuel souligne également que le Maroc a adopté le plan Qualit'Air, un programme visant à réduire le niveau de pollution, à améliorer la qualité de l'air et à préserver la santé des citoyens.

"A l'instar des principaux pays européens, le gouvernement marocain a lancé le programme agendas 21 qui constitue un outil innovant liant notamment développement territorial, protection de l'environnement, soucis de rentabilité économique et respect de normes écologiques strictes", rappelle le magazine.

Et de conclure que les agendas 21 lancés par le ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Eau et de l'Environnement, sont dotés d'un fonds national pour instaurer une pratique de bonne gouvernance et renforcer la capacité des acteurs locaux en matière de développement territorial.

MAP

cheval.jpg
 

ArtSouk, Promotion du Patrimoine, de la Culture et de l'Artisanat Marocain
Siret : 451 157 200 - CNIL 881676 Copyright ArtSouk 2011
Mentions légales Contactez-nous Paiements sécurisés